Vendredi, on ne relâche pas la pression

May 25, 2018

 

Focus sur l'encadrement

 

L’équipe d’encadrement du TOEC compte 4 entraîneurs (Walter Monberge, Philippe Miomandre, Nicolas Castel et Baptiste Sangouard), 2 kiné (Christophe Rovira et Jean-Christophe Boulicaud), 1 préparateur physique (Etienne Ellin), 1 chauffeur (Pierre Vilalta) et 1 directeur (Michel Coloma) pour mettre ne œuvre la performance des 37 nageurs présents. Depuis plusieurs années, les kinés font partie de l’équipe et depuis 2 ans maintenant, le préparateur physique a rejoint les rangs.

Jean-Christophe Boulicaud accompagne les nageurs du TOEC (élite et espoir) depuis 10 ans maintenant. Présent au club 2 jours par semaine, chaque nageur a la possibilité de s’inscrire selon ses besoins (récupération, suivi de blessure, contracture…). « C’est très intéressant de travailler avec le haut niveau, pour les valeurs véhiculées d’une part mais aussi pour sa propre connaissance du fonctionnement du corps humain.

 

On est dans de la mécanique de précision. L’attente est forte. On est là pour accompagner le nageur, pour l’amener à se sublimer. » Les séances s’enchaînent sur le bassin et à l’hôtel et jusqu’à tard le soir. Par le biais d’un tableau, les nageurs s’inscrivent selon leurs programmes sportifs pour des massages ou les bottes qui agissent directement sur la circulation. Totalement intégrés au groupe, les kinés sont également une oreille bienveillante, toujours à l’écoute. Confidents des sensations et ressentis du nageur, ils leur permettent aussi d’évacuer les points négatifs. Un travail de corps pour l’esprit.

 

 

 

Etienne Ellin, préparateur physique depuis 2 ans des groupes espoir et élite fait également partie du voyage.  Déjà présent à Strasbourg l’année passée, il a suivi toute l’équipe dans l’optimisation de sa performance. A disposition également des nageurs, il leur donne rendez-vous selon leurs courses. Tout débute avec un réveil musculaire vers 6h du matin avant de prendre le petit déjeuner de 7h et la navette pour la piscine dans la foulée. Une fois arrivés, l’échauffement à sec débute avant l’échauffement dans l’eau. 45mn à la carte selon les habitudes et spécialités de chacun. De l’accompagnement total à la routine individuelle chaque nageur y trouve son compte et surtout les conseils adaptés aux courses de la journée.

 

« Le travail effectué est variable selon le fonctionnement du nageur et de sa spécialité. Pour un brasseur, je vais plus travailler sur les jambes. » De retour à l’hôtel après la sieste, une séance en salle de musculation est proposée avant de repartir à la piscine et de recommencer les échauffements. Et le soir après le repas, les séances d’étirements prennent le relais. «  Au début de la saison, les entraîneurs me donne le timing des compétitions, des pics de forme et je leur propose une planification adaptée à leurs enjeux et aux épreuves. Du coup les championnats, c’est l’aboutissement de l’année, du travail réalisé. » Quelques clubs sur les championnats ont un préparateur physique tel Amiens, l’INSEP.

 

 

Les résultats de la journée

  • 200 NL :

     

     

    Jonathan Atsu qualifié sur le 200NL et relais 4x200 NL aux Euros de Glasgow, Lorys Bourelly qualifié aux Euros sur le relais 4x200 NL, Rémi Meresse 5ème de la finale A en 1’49’’32. Florian Coiffard 5ème de la finale B en 1’52’’10, Maxime Taunais

     

    7ème de la finale B en 1’52’’51 et qualifié aux Euros Juniors, Pierrick Fournier 5ème de la finale C en 1’54’’04, Romain Aune 8ème de la finale C en 1’56’’00, Mathias Marsau 1’53’’93, Pierre Rouault 1’53’’96, Louis Godefroid 1’55’’53.

 

 

  • Relais 4x200 NL : Championnes de France en 8’16’’36 Lour Ditière, Aurore Jacolin , Julie Coste et Alizée Morel

  •  

  • 400 4N : 3ème Mathis Castera en 4’22’’26, Geoffrey Renard 7ème de la finale A en 4’27’’50, Rémi renard 8ème de la finale B en 4’36’’80, Thomas Fargeot 4’42’’14.

  •  

     

     

  • 50 PAP : Guillaume Guth 1er de la finale B en 24’’42, qualifié aux Euro Juniors, Paul Pijulet 24’’97, Matthias Marsau 25’’82

 

  • 200 Brasse : Emma Perez 7ème de la finale C en 2’39’’97, Solène Gallego 2’41’’56, Raphaëlle Anglade 2’43’’94.

  •  

     

 

Please reload

Archives
Please reload

© 2014 Les Dauohins du TOEC - 54, rue des 7 Troubadours - 31000 Toulouse - tél: 05 61 99 10 10 - fax: 05 61 99 10 14 - localiser - Siret : 34233163400028